Rue de la Maire : réflexion pour un réaménagement global

> Retour à la liste

Urbanisme - cadre de vie

À l’issue de la mise en séparatif des réseaux dans la rue de la Mairie, la Ville va s’engager dans une grande réflexion sur le devenir du secteur.

Pour cela, des études préalables sur un périmètre large allant du coteau de la rue Tonnellé jusqu’au quai de Loire en passant par la rue de la petite Perraudière, sont nécessaires.

À l’issue de ces études, plusieurs possibilités s’offriront à la Municipalité. Il est encore trop tôt pour évoquer ici toutes les hypothèses. Cependant, ces différents scénarii devront tenir compte de l’évolution de la population du quartier et de la nécessité de conserver des aménagements paysagers de qualité intégrant la piscine, le bâti existant de l’école Anatole France et bien sûr, des exigences en stationnement de ce secteur.

Parmi ces hypothèses, il y a l’aménagement du carrefour Tonnellé/Anatole France, le réaménagement de l’esplanade des Droits de l’enfant, l’aménagement du coteau en terrasses paysagères thématiques en lien avec le site ou encore le réaménagement des jardins de la piscine ou du parking de l’église Sainte-Julitte.

Les travaux de mise en séparatif sont programmés pour le dernier semestre 2017. À cette occasion, il y aura une organisation spécifique pour les accès à l’église et à l’école Anatole France. Le budget prévisionnel de l’aménagement de voie est de 550 000 € et celui de la mise en séparatif des réseaux est de 96 000 €.