Saint-Cyr en avance sur la loi alimentation

> Retour à la liste

Vivre à St-Cyr, Enfance - jeunesse

Au 1er janvier 2022, la restauration collective publique devra être durable et responsable par l’utilisation de 50% de produits locaux dont 20% de produits bio et par la suppression des contenants et ustensiles plastiques. Par le biais de son prestataire Restoria, Saint-Cyr-sur-Loire offre déjà aux enfants une restauration de qualité et respectueuse de l’environnement.

Depuis 2013, il est proposé aux enfants, chaque jour, un produit bio issu du label « agriculture biologique ». Unique label reconnu par l’État et par l’Union européenne, il exclut l’usage de produits chimiques de synthèse et des organismes génétiquement modifiés et limite l’emploi d’intrants.

Les produits sont issus de circuits courts, labellisés, signes d’origine et de qualité. Les menus, établis par des diététiciens suivant le programme national nutrition santé (PNNS), sont respectueux des saisons. Les enfants (re)découvrent des légumes anciens et, deux fois par mois, deux menus végétariens les sensibilisent aux bonnes habitudes alimentaires qui limitent l’impact carbone.

Dans les restaurants scolaires, pas de bouteille d’eau, de touillette ou de paille plastique, alors que la loi agriculture et alimentation en oblige la suppression pour 2020. Quant aux contenants alimentaires, en polypropylène et recyclables, la recherche d’une solution alternative est engagée.

La loi agriculture et alimentation du 30 octobre 2018 oblige, d’une part à un équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et d’autre part, à une alimentation saine, durable et accessible à tous.