« Dérives graphiques » à découvrir au pavillon Charles X

> Retour à la liste

Exposition

Les photographies d’Olivier Coradazzo et les peintures de Carine Pardonge sont à découvrir du 29 août au 12 septembre au pavillon Charles X. « Dérives graphiques » réunit deux arts qui donnent naissance à un espace poétique illimité où la rêverie peut prendre toute sa dimension et son envol.

> Olivier Coradazzo et le langage photographique.
Intrigué dès l’enfance par les projections qu’il reçoit du monde, le photographe décide de saisir ce qui l’entoure librement. Il se passionne pour l’étonnant pouvoir de la chambre noire : ce lieu singulier où l’image émerge d’un négatif par la chimie du bain révélateur. L’argentique offre à des êtres en devenir, d’incroyables mystères en noir et blanc à résoudre... Capturer la puissance érotique d’un poivron, la précision du mouvement d’un grand sportif, l’expression furtive des visages ou des paysages, c’est toujours une interprétation de l’instant. Olivier Coradazzo aime saisir avec autant de plaisir, l’infiniment petit et l’infiniment grand, là, tout près, en numérique, dans un élan spontané vers l’intemporel. Il capture le mouvement des éléments afin de révéler soudain un graphisme inattendu, pourvu que le regard s’ouvre sur l’essentiel. Quand les éléments délivrent les signes qui nous manquent, la prise de vue offre la perspective d’un reflet émouvant.

> Carine Pardonge, artiste-peintre
De racine nordique belge et hollandaise, longtemps parisienne, quelques années passées aux USA - en Californie puis dans l’Arizona - ont émaillé son imagination de souvenirs mêlés de l’ancien et du nouveau continent. Les grands espaces naturels américains et les ciels flamboyants du désert lui ont laissé une marque profonde. De retour en France, une installation en Touraine, dans son atelier de Joué-lès-Tours, déclenche toute une suite d’œuvres de mémoire d’inspiration nuagiste.

« Quête d’élévation vers un au-delà insaisissable, c’est ce qui caractérise mes compositions. Mon univers s’inscrit dans l’évocation intuitive du mystère aérien. Le quotidien fuit ainsi comme une ombre devant la lumière venue de loin. Identifiée comme artiste lyrique, mes variations favorites de bleu - couleur céleste par excellence - cernent l’immatériel cosmos à la recherche d’une percée inattendue et d’une énigme » indique l’artiste.

> À propos de leur exposition
« Avec l’artiste-peintre Carine Pardonge, nous avons joué sur l’écho qu’elle a perçu entre sa représentation picturale de l’éphémère des airs et mon interprétation photographique des mouvances aquatiques ». Olivier Coradazzo.
« Le haut et le bas, le ciel et l’eau, de matières si différentes, se rejoignent pour composer un espace poétique sans limites où la rêverie peut prendre toute sa dimension et son envol ». Carine Pardonge.

Infos pratiques

  • Date

  • Heure

    De 14h à 19h la semaine et de11h à 19h le week-end

  • Lieu

    Pavillon Charles X
    Parc de la Perraudière
    37540 Saint-Cyr-sur-Loire

  • Thématique(s)

    Exposition

  • Réservation

    Renseignements : 02 47 42 80 21

  • Tarifs et conditions d’accès

    Entrée libre