Le parc de la Perraudière : un lieu de vie

Le parc de la Perraudière a été dessiné à la fin du XIXe siècle et ses cinq hectares font de lui le plus grand parc de la ville.

On y trouve un manoir qui est le siège social de la ville, mais aussi un pavillon d’expositions, un jeu d’orientation, une arbothèque, un rucher, une ruche pédagogique (munie d'une fenêtre d'observation ouverte les mercredis, samedis et dimanches après-midis), une ferme pédagogique et plus de 120 espèces végétales étiquetées qui font du parc un véritable arboretum. Le parc accueille également chaque année de nombreuses manifestations qui ravissent petits et grands : le Chapiteau du livre, la fête nationale, des rallyes automobiles, Nature ô cœur…

Jardin-conservatoire Bretonneau

Lieu de mémoire

La Perraudière était, au début du IXe siècle, la propriété des archevêques de Tours. Des vestiges d’un logis du XVe subsistent dans le château qui abrite aujourd’hui l'hôtel de ville. Créé à la fin du XIXe siècle, le parc lui-même offre une vue panoramique sur le fleuve royal et la cité tourangelle. C'est le seul parc public qui domine la Loire, classée au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Manoir Perraudiere

Lieu de culture

Des sculptures sont installées à divers endroits, en relation avec l’espace et le paysage : « Trois toits pour Saint-Cyr » de Marin Kasimir, « Passage fer » de Jean Clareboudt, des œuvres de Patrick Saytour, Patrick Thoretton, Marie-Josèphe Petropavlovsky et Cécile Pitois. Toute l’année, le pavillon Charles X accueille, sur 150 m², des œuvres d’artistes - peintures, sculptures, photographies - et d’artisans d’art. Une borne « Livr’libre » permet d’emprunter des livres mais aussi d’en déposer à l’attention d’autres lecteurs du parc.

Lieu de partage en famille

Ferme pedagogique

On trouve dans le parc une aire de jeu pour les enfants, petits et grands, mais aussi une mini-ferme, une arbothèque ouverte les mercredis, samedis et dimanches. Elle abrite une quinzaine de livres en bois qui présentent les essences d’arbres du parc. Les plus grands pourront y consulter des fiches pratiques sur le jardinage. Les promeneurs pourront aussi emprunter l’allée des Grands Hommes, jalonnée d’œuvres de Michel Audiard, qui laissent apparaître les figures célèbres de Winston Churchill, de Georges Clémenceau, du général Charles de Gaulle et de Pierre-Fidèle Bretonneau. Cette allée s’ouvre sur une place qui accueille, depuis 2013, la fontaine du souvenir, lieu de célébration de cérémonies telles que celles de l’armistice du 8 mai 1945 et du 11 novembre 1918.

Le parc de la Perraudière se découvre aussi en s’amusant grâce à un parcours d'orientation, réalisé avec l’aide de l’association Hommes et patrimoine. Le jeu consiste à répondre à une énigme en suivant un parcours. Chaque réponse permet d’obtenir une lettre et de découvrir l’énigme finale. Le questionnaire, le parcours et les règles du jeu sont disponibles à l’accueil de l’hôtel de ville ou en cliquant ici.

Lieu festif

Le parc s’anime aux beaux jours et accueille, entre autres, un événement culturel majeur : le Chapiteau du livre. L’hiver, à l’approche des fêtes de fin d’année, il se transforme en un lieu de promenade enchanteur en se parant de ses plus beaux habits de lumière. La fête de la nature « Nature ô cœur » début octobre et le conte pyrotechnique à Noël sont d’autres événements qui ont pour écrin le parc de la Perraudière.

Chapiteau du livre matin